Gideon Saar : nous n’acceptons pas toutes les dispositions de la Cour suprême

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Gideon Saar, va présenter un projet de loi concernant l’infiltration des clandestins. « Nous assouplissons la loi sur certains points, mais nous ne pouvons pas accepter toutes les dispositions de la Cour suprême qui a purement annuler la loi de la Knesset. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *