Genizah: Dans 12 jours, il sera trop tard. Allez-y maintenant !

Ne reste que qq jours avant qu’un « Héritage inespéré » risque de disparaitre à nouveau !

« Automne 2012. Une extraordinaire découverte d’une Genizah dans les combles de la synagogue de Dambach-la-Ville, dans le Bas-Rhin, a permis la mise au jour de milliers de documents et d’objets créés entre le 14ième et le 19ième siècle.

Cette Genizah recelait des vestiges d’une richesse exceptionnelle, tant par sa variété que par son ancienneté. »

Outre la Genizah de Dambach, l’exposition présente quelques exemples provenant de Genizot découvertes fortuitement à Mackenheim, à Bergheim et à Horbourg, elles aussi sauvées in extremis par des chercheurs allemands.

Il ne reste que 12 jours au curieux de tout en général et de l’histoire juive en particulier, pour prendre connaissance d’une découverte exceptionnelle faite en Alsace et présentée sous le titre « Un Héritage inespéré », au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme de Paris jusqu’au dimanche 28 janvier.

(Ceci dit, petit plus à ne pas négliger, le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme qui accueille ses expositions dans l’un des plus beaux hôtels particuliers de Paris situé dans le quartier historique du Marais, à lui seul vaut le détour.)

 

Vous avez dit Genizah ?

 

S’il n’y a pas de honte à ne pas tout connaitre, il serait impardonnable de passer à côté de la définition du mot « Genizah » et son histoire à travers les siècles !

Voir vidéo exceptionnelle elle aussi :

http://akadem-vod.streaminternet.com/vod/4285_MULTI.mp4

Une « genizah » est donc un « dépôt d’écrits » (Sic) qui porte le nom de Dieu.

Conséquemment devenu objet de culte par trop usagé, il est pourtant impossible à jeter et se retrouve le plus souvent enfoui dans un recoin style placard à balais ou pis encre de la synagogue dans l’attente d’un enterrement.

Quant à l »exposition du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, elle « porte un regard inédit sur le passé des petites communautés de la campagne alsacienne, qui représentaient la moitié des juifs de France avant l’Émancipation, et qui ont aujourd’hui disparu en raison de l’exode rural et de la Shoah », selon l’une des responsables du Musée.

No comment !

Reste que l’on puisse se demander ce qui va advenir de la Genizah après qu’elle ait connu, même pour un trop court moment, le plaisir d’être mise en avant !.

 

Adresse du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Hôtel de Saint-Aignan – 71 rue du Temple – 75003 Paris

Horaires d’ouverture du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme :

Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 18h et le dimanche de 10h à 18h.

Nocturne : Jusqu’à 21h pendant les expositions temporaires

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *