Géniale invention : Désormais en Israël, le soleil rafraîchit aussi!

L’association « Homme-Soleil », une équipe qui fait froid dans le dos ! Après avoir fait du soleil l’agent général bénévole et responsable de la chaleur, les Israéliens transforment désormais cette source de chaleur en un agent de refroidissement. Et l’application lumineuse de cette nouvelle technologie imaginée par trois israéliens pourrait bien changer la face du monde !

Du froid grâce au soleil…Comment ça marche ? Messieurs Yaron Shenhav et Gadi Grottas, co-fondateurs de SolCold, et Guy Ron, professeur à l’Université Hébraïque de Jérusalem, ont imaginé et conçu un revêtement high-tech, un matériau unique, une « peinture innovante » qui se pose à peu près partout, qu’il s’agisse de bâtiments, ( du plus petit au plus grand), de routes, d’objets aussi multiples que variés, bref sur toutes surfaces.

Cette « peinture », (en instance de brevet), appelée « Fluorescence Anti-Stokes », se doit d’inverser le phénomène naturel d’énergie (photons) émis par le soleil et absorbé par tout ce qui l’entoure.

Au vu d’un de ces éléments enduit de « SolCold », (puisque tel est son nom), le rayonnement du soleil déclenche à contrario une réaction qui consiste à convertir la chaleur accumulée dans l’objet en un rayonnement qui lui-même sera ensuite soumis aux effets d’un processus appelé « fluorescence anti-Stokes », créant ainsi le fameux refroidissement recherché… Autrement dit, « le matériau touché par un photon émet un photon de fréquence plus élevée, perdant sa propre énergie en se refroidissant », expliquent leurs concepteurs, messieurs Shenhav et Grottas.

Au stade actuel de son développement, dame peinture qui ne se conjugue que dans une couleur – un bleu clair du plus bel effet – se divise en deux couches : la première, l’externe filtre les rayons du soleil tandis que la seconde refroidit activement le matériau en transformant la chaleur en lumière.

« En fait, plus le soleil brillera, plus il fera frais », conclut le responsable de la maison- mère basée à Hertzlya, ravi de ce que la technologie de « son petit » ait été testée avec succès dans un laboratoire spécialisé.

Solution idéale et/ou sauvetage de la terre ?

Si tout suivait son cours selon le tableau des charges, il semble évident que tous systèmes de climatisation quels qu’ils soient ne seraient plus de mise dans les nouveaux bâtiments et si Tel-Aviv, par exemple, possédait pareil revêtement, la ville entière consommerait 60% moins d’énergie pendant les journées les plus chaudes de l’été. (Conséquemment les centrales électriques produiraient 60% d’électricité en moins, ce qui serait très appréciable, se réjouit une fois de plus monsieur Shenhav dans une déclaration à la presse).

Autre application intéressante et pas des moindres :

« SolCold » vise les marchés du fret, de l’automobile, de l’espace et de l’armement, estimés à près de 100 milliards de dollars.

Les astronautes en particulier, utilisaient jusque-là des systèmes internes coûteux pour isoler et ventiler les capsules, n’ayant pas d’air pour « conduire » la chaleur.

Le même principe de refroidissement s’applique à l’équipement militaire, avec un avantage supplémentaire non négligeable,: La « peinture » pourrait en théorie servir de camouflage contre les détections infrarouges..

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Géniale invention : Désormais en Israël, le soleil rafraîchit aussi!

  • 4 décembre 2017 à 10:51
    Permalink

    Une invention ingenieuse des Israeliens!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *