“Gaza, une jeunesse estropiée” : tout est dit, l’un des journalistes du reportage remercie Enderlin pour son soutien

Yvan Martinet, l’un des trois journalistes du controversé reportage “Gaza, une jeunesse estropiée” diffusé jeudi soir sur France 2 dans le cadre de l’émission “Envoyé Spécial”, a remercié publiquement l’un des plus grands détracteurs d’Israël, l’ancien correspondant de France 2 à Jérusalem, Charles Enderlin.

“Il y a des avis qui comptent plus que d’autres… Merci Charles”, a-t-il écrit sur Twitter.

Quant à Charles Enderlin, l’ancien correspondant de France 2 en Israël a sous-entendu qu’Israël aurait tenté de couper le signal de France 2 en Israël pendant la diffusion d’Envoyé Spécial, offrant à ses abonnés antisémites une nouvelle thèse conspirationniste.Lire la suite sur lemondejuif.info