Gaza et Arafat. Hariri enlevé ? Drone abattu. Résumé de l’actualité de ce chabbat

Le résumé de l’actualité de ce chabbat

Gaza se souvient d’Arafat, Abbas prononce un discours…par satellite

Ce samedi 11 novembre, ils étaient plusieurs dizaines de milliers, 100 000 selon les organisateurs, à s’être rassemblés de très bonne heure sur la place Saraya, à Gaza à l’occasion de l’anniversaire de la mort du fondateur du Fatah, qu’il dirigea jusqu’à sa mort. Les participants à ce « festival de l’unité », brandissaient des drapeaux palestiniens ainsi que des pancartes appelant à l’unité et des photos d’Arafat mais aussi de l’actuel président palestinien et dirigeant du Fatah, Mahmoud Abbas.

Une telle commémoration aurait été inimaginable il y a ne serait-ce que quelques mois. Mais l’accord de réconciliation scellé entre les deux factions Hamas et Fatah a ouvert la voie à ce rassemblement, première commémoration officielle autour d’Arafat organisée dans l’enclave de Gaza depuis dix ans. Mahmoud Abbas a prononcé un discours retransmis depuis Ramallah par satellite. Il a notamment indiqué qu’il n’y aurait pas « un état palestinien « sans Gaza ou seulement à Gaza ». Il a également stipulé que si l’idée de deux Etats (israélien et palestinien) n’était plus d’actualité, « alors les dirigeants palestiniens réclameraient une égalité totale des droits pour tous ses citoyens ».

Le président libanais et le Hezbollah assurent que Saad Hariri a été enlevé

Le président libanais, Michel Aoun, a déclaré vendredi 10 novembre à des ambassadeurs étrangers en poste à Beyrouth que le Premier ministre Saad Hariri, qui a annoncé sa démission voici une semaine en Arabie saoudite, avait été en fait « enlevé ».Même son de cloche de la part du chef du mouvement chiite libanais Hezbollah qui a accusé vendredi l’Arabie saoudite de « détenir » le Premier ministre libanais Saad Hariri.

« Le chef du gouvernement libanais est détenu en Arabie saoudite, on lui interdit jusqu’à ce moment de rentrer au Liban », a lancé Hassan Nasrallah lors d’une allocution télévisée. Nasrallah, a par ailleurs accusé Ryad d’avoir demandé à Israël de frapper le Liban, au moment où la tension est montée d’un cran entre l’Arabie saoudite, puissance régionale sunnite, et le mouvement chiite, allié à l’Iran.

Un drone abattu par Tsahal dans les cieux du Golan

Un drone a été abattu samedi par Tsahal, a communiqué le service de presse de l’armée israélienne. L’incident s’est produit à la frontière syrienne. Les militaires israéliens n’ont pas encore précisé l’origine ni le type de l’appareil qui tentait d’entrer dans l’espace aérien au-dessus des monts Golan.

«L’Armée de défense d’Israël a intercepté un drone qui tentait de pénétrer dans l’espace aérien israélien», indique le rapport. L’opération d’interception a impliqué le système de missile sol-air à moyenne portée Patriot.

Pollution d’une rivière en Haute Galilée

Des milliers de poissons morts ont été emportés depuis la rivière (Nahal) Betset jusqu’à son embouchure méditerranéenne située au nord de la plage d’Ahziv en Haute Galilée. Des témoins oculaires ont signalé une forte pollution de la rivière qui a pourtant été réhabilitée au cours des dernières années.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *