Garder l’esprit de Hanouka dans les livres d’images

 

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley. Bien que Hanouka soit probablement la fête juive la plus connue et la plus accessible en Europe et en Amérique, elle n’a jamais été particulièrement importante sur le plan religieux. Elle a été mise en valeur, à partir du 19e siècle, en raison de sa proximité de Noël et de la chance qu’elle offrait aux Juifs  d’avoir leur propre fête de fin d’année pour offrir des cadeaux. Débarrassé, en général, de ses racines réelles comme une histoire d’assimilation forcée et de rébellion sanglante, il est aussi devenu un sujet de prédilection des livres pour les enfants juifs, dont la maison n’est pas visitée par le Père Noël.Lire la suite sur israelvalley.com