Fronde au Likoud contre Micky Zohar

Presque un tiers des députés du Likoud ont signé une pétition dans le but d’évincer Micky Zohar de la présidence de la coalition. Ce dernier est considéré comme autoritaire, exerçant des pressions continues sur des députés avant certains votes. Mais la goutte qui a fait déborder le vase a été les sanctions imposées à des députés Likoud qui s’étaient absentés lors de votes ou qui avaient voté contre le gouvernement dans le cadre de la commission du Corona.Lire la suite sur lphinfo.com