France : prise de conscience contre l’antisémitisme à l’université

 

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley. Alors que les actes racistes et antisémites se multiplient ces derniers mois, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal a réuni, mardi 23 octobre, les principaux acteurs de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, à la suite de la multiplication des tags, graffitis et expressions antisémites dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur en 2018.

Entourée des représentants des universités et des écoles, de l’UEJF, de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, des organisations étudiantes, ou encore de Laetitia Avia, députée LRM coauteur d’un rapport sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet, elle a rappelé que la recrudescence de ces manifestations à bas bruits nécessite de réaffirmer que c’est un délit et que cela n’a rien de banal,.
Des référents « racisme et antisémitisme », créés après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de Vincennes, en 2015, sont désormais mis en place dans la quasi-totalité des établissements.Lire la suite sur israelvalley.com