Foxtrot, un beau navet. Un film anti-Tsahal au Festival du cinéma israélien (Paris).

L’ambassade d’Israël en France renonce au boycott de la cérémonie d’ouverture du Festival du cinéma israélien de Paris, a rapporté mardi la correspondante diplomatique d’Haaretz, précisant que l’attaché culturel serait présent. (i24News). J’ai eu l’occasion de voir le film Foxtrot, qui est un beau navet et une ode anti-Tsahal. Si vous souhaitez mourir d’ennui, allez-y. Ce film est là pour vous.

Un film de qualité très moyenne avec des bons acteurs (pas du tout antisionistes!) que le BDS rêverait de réaliser. Ce film construit sur le mensonge et la mise au ban, sans fard, de l’armée israélienne ne mérite pas sa place dans un festival de cette nature. (Daniel Rouach)Lire la suite sur israelvalley.com