Fortes tensions au Liban

Le Front Al Nosra a annoncé hier son intention d’exécuter plusieurs otages, dont un membre de l’influente tribu Bazzal. Celle-ci a répliqué sous forme de menace explicite que  «s’il arrive quelque chose à [l’otage ndlr] Ali Bazzal, aucune femme, aucun homme, vieillard syrien à Ersal ne sera épargné. ». La gestion des négociations visant à libérer les otages libanais est jugée désastreuse au pays du Cèdre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *