Foot. A l’UEFA, la présence d’Israël dérange et provoque t-elle le bordel ?

Loin des polémiques strictement politiques, la question mérite d’être posée : depuis quand et pourquoi la fédé israélienne de foot est-elle affiliée à l’UEFA, alors que le pays est géographiquement loin de l’Europe ? Et cette situation est-elle irréversible ? Eléments de réponse.

Par Régis Delanoë
Lorsqu’une équipe française rencontre une formation israélienne,  nombreuses sont les personnes à s’interroger : tiens mais quand même, c’est bizarre, cette présence israélienne en zone UEFA… Le pays du Proche-Orient n’est frontalier d’aucune entité européenne et au sens purement géographique du terme, il n’a rien à voir avec ce continent. D’ailleurs à l’origine, la Fédération israélienne de football était membre de la Confédération asiatique de football (AFC), fondée en 1954. Ce qui relevait de la stricte logique. Et dès que l’AFC commence à organiser des compétitions internationales sur le continent asiatique, Israël en est, forcément. Le pays naissant ne se contente pas de participer, il brille très rapidement, avec à son palmarès les deux premières finales de la Coupe d’Asie des nations en 1956 et 1960, puis carrément la victoire à domicile en 1964.

 

Lire la suite sur israelvalley.com