Fin de la protection de l’armée pour les synagogues d’Anvers

Le plan, qui n’a pas été finalisé, mettrait fin à la protection de l’armée dans le quartier juif de la ville en septembre. Le redéploiement est lié à des problèmes de budget et de main-d’œuvre en Belgique, où la COVID-19 a gravement affecté l’économie et tué plus de 9 000 personnes.

“La communauté juive a besoin de plus  Lire la suite sur jforum.fr