Fin de la guerre civile en Syrie ? Assad accepte le cessez-le-feu

Les forces armées de la Syrie acceptent l’accord de cessez-le-feu, qui exclut l’Etat islamique (ISIS) et Jabat al-Nusra, un mouvement terroriste affilié à al-Qaïda. Est-ce la fin de la guerre civile, ou tout simplement une cessation du conflit au cœur de l’œil de la tempête ?

Selon un communiqué du ministre syrien des Affaires étrangères, la Syrie participera à la trêve récemment négociée par la Russie et les Etats-Unis, pour mettre un terme à la crise humanitaire qui sévit dans le pays déchiré par la guerre.

Le cessez-le-feu, qui devrait entrer en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi, ne couvrirait que les parties qui ont conclu l’accord, c’est-à-dire le gouvernement syrien et certains groupes rebelles. D’autres acteurs clés, comprenant les groupes terroristes comme ISIS et Jabat al-Nusra continueront à être des cibles en Syrie pour la Russie et les Etats-Unis.

Alors que les Etats-Unis et la Russie espèrent que le cessez-le feu marquera la fin de près de cinq années de guerre civile dévastatrice, d’autres sont sceptiques. Certains analystes disent que, compte tenu des faits sur le terrain – en particulier la composition complexe des forces rebelles, souvent en première ligne – le cessez-le-feu est peut-être déjà voué à l’échec.

En effet, des questions fondamentales restent sans réponse. Même si l’Iran a intérêt à ce qu’un cessez-le-feu s’installe, qu’en est-il du Hezbollah si un attentat touche le Liban ou même la frontière ? Qu’en est-il des combats qui se poursuivront contre ISIS et al-Nusra, qui déborderont fatalement sur d’autres organisations rebelles ?

Après 400 000 morts, selon certains médias, et les 10 millions de syriens déplacés, le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, a montré hier aux journalistes son scepticisme, et les commentateurs des médias israéliens ont exprimé leur doute d’un règlement pacifique.

Une pensée sur “Fin de la guerre civile en Syrie ? Assad accepte le cessez-le-feu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *