Film “Otages à Entebbe” : UGC présente ses excuses et promet un erratum après avoir présenté les Palestiniens comme les “prisonniers” de la prise d’otages en Ouganda

L’Union générale cinématographique (UGC), l’un des plus importants groupes européens d’exploitation cinématographique, a présenté lundi ses excuses en raison d’une erreur dans le synopsis du film “Otages à Entebbe” dans l’édition du mois de mai de son magazine “Illimité” distribué gratuitement dans les salles du groupe.Lire la suite sur lemondejuif.info