Fillon sur l’antisémitisme : «  on ne s’attaque pas au mal à la racine »

François Fillon, candidat de la droite à l’élection présidentielle, a affirmé lundi que la lutte contre l’antisémitisme n’était « pas suffisante, parce qu’on ne s’attaque pas au mal à la racine », lors d’une conférence organisée par « Les amis du Crif » (Conseil représentatif des institutions juives de France). « Le gouvernement français fait tous ses efforts, mais ce n’est pas suffisant parce qu’au fond, on ne s’attaque pas au mal à la racine. Protéger les écoles, protéger les lieux de culte, punir sévèrement les actes antisémites, c’est bien mais ça n’éradique pas l’antisémitisme », a plaidé cet élu LR. Selon lui, « c’est l’éducation » qui permettra d' »éradiquer l’antisémitisme ».

Une pensée sur “Fillon sur l’antisémitisme : «  on ne s’attaque pas au mal à la racine »

  • 15 mars 2017 à 12:18
    Permalink

    oui oui

    on oublie pas qu’il a remis une couche en tant que 1er ministre, en taxant nos mitvots d' »archaïques », et qu’il serait temps de les cesser (cacherout et mila)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *