Fête de la musique : 4 députés israéliens font les « foufous »

(Vidéo ci-dessous) C’est connu, la fête de la musique ne se célèbre pas seulement en France. Jack Lang peut se frotter les mains, le modèle français s’est largement exporté. En Israël, cette journée s’est transformée en un hommage à la Knesset, le parlement, « en l’honneur de la chanson hébraïque ».

La fête de la musique. A cette occasion, 4 députés en route vers la Knesset, se sont filmés en reprenant la célèbre chanson de Hedva Amrani « Belev Ehad ». Certes nos députés chantent plutôt faux à l’exception peut être de Merav Mihaeli (Camp sioniste).

Le youyou de l’ancien patron du Shin Bet

Autre curiosité, Yaakov Peri, ancien patron du Shin Bet et actuel député de Yesh Atid, (assis sur le siège avant). Il n’hésite pas à pousser un « youyou », à la fin de la vidéo. Sur les sièges arrière, deux autres représentants de la nation ne sont pas en reste. Zohir Bahloul, ancien commentateur sportif qui a rejoint le parti travailliste et y représente la minorité musulmane ainsi qu’Ilan Gilon (barbe) du Meretz.

Ce dernier se distingue plutôt par ses diatribes très engagées contre le gouvernement et par ses coups de gueule dans l’enceinte de la Knesset. Les 4 élus ont ainsi présenté une image plus détendue et ont bénéficié de dizaines de milliers de « likes » sur les réseaux sociaux où cette vidéo a été largement partagée. Pas vraiment une prouesse musicale, mais un vrai moment de détente !

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Fête de la musique : 4 députés israéliens font les « foufous »

  • Avatar
    5 juillet 2017 à 17 h 04 min
    Permalink

    Je n’ai regardé la vidéo mais si ils s’amusent tant mieux. Ils ont raison. Il peut être patron du shin beth ou shin intelligent c’est quand même un être humain. On s’en fiche qu’il soit patron, même de barba papa ! Qu’ils soient élus ne changent rien à l’affaire. C’est bizarre le statut social. On s’en fou.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *