Faut il un autre garde du corps pour une autre ministre ? Miri Regev annoncée comme ministre de la Culture ne fait pas l’unanimité

Alors que le prochain gouvernement se fait attendre et que des changements de dernières minutes sont annoncés, c’est le ministère de la Culture qui, se soir, fait grincer des dents la gauche bobo tel-avivienne. Miri Regev est en effet annoncée comme futur ministre et, après Ayelet Shaked, elle déclenche les critiques peu amicales. Son style direct et décontracté ne fait pas l’unanimité et déclenche moquerie et sobriquet dans les milieux branchés et intellectuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *