Fausse alerte à la bombe dans une gare de Madrid

La gare principale d’Atocha, à Madrid, a déjà été la scène d’un attentat à la bombe qui a tué en 2004 près de 200 personnes. Elle a été évacuée vendredi après une alerte  à la bombe qui s’est avérée être une fausse alerte.

Un homme dans un train de banlieue avait menacé de se faire exploser, et un autre passager, de peur, a tiré le frein d’urgence, a déclaré un porte-parole de la police espagnole. Les services de train ont été temporairement suspendus et reprendront prochainement. L’homme est détenu pour interrogatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.