Fake News: L’Autorité palestinienne transforme un terroriste en victime d’Israël

Un terroriste palestinien de 17 ans a attaqué une femme soldat israélienne et a tenté de la poignarder. Un autre soldat a tiré et tué le terroriste. Mais le lendemain matin, l’AP avait déjà réécrit l’histoire:

« Les forces d’occupation israéliennes … ont exécuté un jeune à un carrefour à côté du village de Hares, à l’ ouest de Salfit …
Atallah Muhammad Rayyan, 17 ans, de Qarawat Bani Hassan est mort en martyr après avoir été abattu par les soldats de l’occupation tandis qu’il était à la jonction près du village de Hares.

Dans tout l’article, l’Autorité palestinienne n’a pas mentionné que le «martyr» était en fait un terroriste ayant tenté de commettre un meurtre. Cela n’a pas non plus été mentionné dans un deuxième article du quotidien officiel de l’AP sur l’attaque.

Palestine Media Watch a exposé de nombreux autres exemples de fausses nouvelles de l’AP en temps réel. Lorsqu’un soldat israélien a tenté de protéger les journalistes palestiniens et leur a demandé de se mettre en sécurité de l’autre côté de la route pour éviter les voitures venant en sens inverse, le journaliste de l’AP TV a mal traduit les propos du soldat, affirmant qu’on leur avait dit de bouger parce que ce n’était une route pour les Palestiniens:

En règle générale, l’Autorité palestinienne présente les terroristes tués comme des «martyrs» innocents, affirmant à tort qu’Israël «les exécute de sang-froid ».

Défendre les droits des enfants ou ceux des terroristes ?

L’AP n’a pas été la seule à ignorer les circonstances de l’événement. La section palestinienne de « Defence of the Child International » (DCI-P) a également ignoré le fait que le terroriste avait été abattu dans un acte de légitime défense, annonçant simplement sur Twitter que « les forces israéliennes ont abattu le premier enfant palestinien tué en 2021 ».

PMW a montré que DEI-P ne défend pas honnêtement les droits des enfants palestiniens, mais a plutôt encouragé la participation des enfants à des actes de terreur et a également refusé le financement de l’UE qui exigeait que l’organisation s’engage à ce que les fonds de l’UE ne soient pas versés aux organisations terroristes désignées par l’UE .

SOURCE : Palestine Media Watch

2 pensées sur “Fake News: L’Autorité palestinienne transforme un terroriste en victime d’Israël

  • Avatar
    31 janvier 2021 à 13 h 10 min
    Permalink

    Ces pauvres petits « palestiniens » sont éduqués par la Taqqiya ( qui veut dire : droit de ruser , de mentir , de tuer pour Allah ) !
    Comment faire une paix quelconque avec des gens pareilles ????
    JAMAIS , qu’ils rentrent chez eux en Palestine Orientale la JORDANIE , qui leur a été donnée en usurpant 75% de la TERRE des HEBREUX !!
    C’est la solution et la seule !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *