Face à un nouveau scandale, la ministre suédoise anti-israélienne pourrait démissionner

La ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström fait de nouveau la une des médias dans son pays mais cette fois, l’affaire n’est pas liée à Israël. Un nouveau dossier lié à son appartement à Stockholm  met la ministre en difficulté. Son logement à Stockholm, qui lui aurait été loué par complaisance par un syndicat, selon le quotidien Aftonbladet.

Pour louer un appartement (ou une maison) en Suède, il faut être inscrit sur une liste d’attente pendant plusieurs années. Attendre plus longtemps permet d’augmenter ses chances d’être bien situé et/ou d’avoir un bon appartement (pour vivre dans le centre, il faudrait compter dix ans d’attente…). L’intérêt de ce système de file d’attente est qu’il serait « juste ». Pas de passe-droit.

Or la ministre ferait partie d’un certain nombre de « personnalités haut placées » de gauche logées dans la capitale grâce au syndicat de la fonction publique territoriale Kommunal, sans attendre de nombreuses années comme les locataires ordinaires. La ministre a réagi très rapidement, en plaidant la bonne foi.

« Je loue bien un appartement à Kommunal et quand nous en avons parlé, j’ai eu la confirmation au plus haut niveau qu’ils se conformaient à toutes les règles et les procédures dans l’attribution des appartements, et que je n’allais dépasser personne dans la liste d’attente », a-t-elle déclaré à l’agence de presse TT. « Ils m’ont menti à ce sujet (…) Je suis en colère et déçue (…) C’est inacceptable, cela me fait du tort ».

Wallström, 61 ans, est la personnalité la plus controversée et la plus marquante du gouvernement de gauche suédois. Elle s’est faite remarquée par ses prises de position franchement anti-israéliennes. Dernière sortie en date, Wallström a appelé à l’ouverture d’enquêtes sur les « exécutions extrajudiciaires » de Palestiniens par l’armée et la police israéliennes, provoquant un tollé en Israël et une levée de boucliers, y compris en Europe, qui fait face à une vague de terrorisme sans précédent.

La Suède est un pays très regardant sur la moralité de ses responsables politiques. Aussi, les révélations d’Aftonbladet, pourrait inciter la cheffe de la diplomatie suédoise à présenter sa démission.

24 pensées sur “Face à un nouveau scandale, la ministre suédoise anti-israélienne pourrait démissionner

  • Avatar
    16 janvier 2016 à 19 h 42 min
    Permalink

    ouffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 19 h 44 min
    Permalink

    Et ça donne des leçons !

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 19 h 52 min
    Permalink

    Punition d H.achem

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 20 h 19 min
    Permalink

    Shavoua tov. Bonne nouvelle !

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 20 h 20 min
    Permalink

     » pourrait » démissionner, ça veut dire aucune chance qu’elle démissionne !

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 20 h 25 min
    Permalink

    J espere que nos prieres contre cette ennemie d Israel , porteront leurs fruits rapidement . OUST!

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 20 h 27 min
    Permalink

    C’est bien, la elle a le tempps d’aller rejoindre ces 72 verges qu’elle aime tellement !!!!!!

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 20 h 57 min
    Permalink

    Impliquée à ce stade c’est la démission assurée .
    Ou mieux le suicide !

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 21 h 15 min
    Permalink

    Dégage, toi et ton gouvernement de gauchos

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2016 à 21 h 19 min
    Permalink

    Voyons donc. Elle part et un ministre pire qu’elle la remplacera. La Suède est devenu une république de bananes.

    Répondre
  • Avatar
    17 janvier 2016 à 10 h 52 min
    Permalink

    Il faut qu’elle dégage illico presto !!!

    Répondre
  • Avatar
    17 janvier 2016 à 13 h 44 min
    Permalink

    Enfin une Bonne Nouvelle … Si rare en ce moment
    malheureusement entachée par la pourriture d’accord en faveurs de l’Iran. J’enrage.

    Répondre
  • Avatar
    25 septembre 2016 à 18 h 09 min
    Permalink

    Dernière sortie en date, Wallström a appelé à l’ouverture d’enquêtes sur les « exécutions extrajudiciaires » de Palestiniens par l’armée et la police israéliennes,……….

    Pourquoi n’a t-elle pas protesté et appelé à l’ouverture d’une enquête lorsque la police Française a abattu le conducteur du camion fou sur la Promenade des Anglais à Nice, le 14 Juillet 2016 ?

    La France a bien procédé à une « exécution extrajudiciaire »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *