Fabius affirme qu’il n’y aura pas d’accord avec l’Iran si l’inspection de ses sites nous est refusée

Le ministre français des Affaires étrangères a déclaré mercredi que son pays ne saurait sauvegarder tout accord nucléaire avec l’Iran, sauf s’il fourni un accès complet à toutes les installations, y compris des sites militaires.

« La France n’acceptera pas d’accord si on ignore que les inspections peuvent être effectuées à toutes les installations iraniennes, y compris les sites militaires », a déclaré Laurent Fabius à l’Assemlée nationale. Le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, lors d’une déclaration qu’il a faite  semaine dernière, exclu une inspection internationale des sites ou un accès à des scientifiques nucléaires en vertu d’un accord nucléaire militaire avec l’Iran. Les dirigeants militaires de l’Iran ont fait écho de ses remarques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *