Explosion de la parole antisémite en Europe pendant la Guerre à Gaza

Deux associations Européennes ont présenté les résultats d’une étude concernant la libération de la parole antisémite sur un panel de 10 pays Européens. Les travaux se sont concentrés sur l’été 2014, pendant la Guerre de Gaza. C’est à une déferlante de haine contre les Juifs et Israël que conclue cette étude. Par exemple, plus de la moitié des jeunes Polonais ont fréquenté des sites à la gloire du Nazisme pendant cette période. Au Royaume-Uni, le seul mois de Juillet a vu plus de manifestations antisémites que les 6 mois précédents la Guerre de Gaza. Dans la foulée de ces éléments, les deux associations ont appelé l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) à prendre des mesures concrètes, à commencer par s’entendre sur une définition de l’antisémitisme, sujet sur lequel les Européens sont au point mort depuis…2005!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *