Exercice de droit dans une université française: « considérons un terroriste catholique… »

Voici l’énoncé d’un exercice en licence de Droit à l’université de Lorraine. Apparemment, l’auteur de cet énoncé n’a aucune gêne pour faire l’amalgame entre « terroriste » et « catholique »…

« JACQUES et JACQUELINE ont rejoint en 2013 le groupement catholique CIWITOS afin de pouvoir exprimer leur fervente opposition à la loi relative au mariage pour tous. À la suite de l’adoption définitive de la loi le 17 mai 2013, la plupart des membres de CIWITOS ont quitté le groupement.

JACQUES, JACQUELINE et quelques-uns de leurs amis n’ont pas entendu abandonner aussi rapidement leur conviction : ils ont repris la direction de CIWITOS qui s’est fondamentalement radicalisé.

Afin de marquer les esprits, ils ont décidé il y a quelques semaines, de dynamiter toutes les mairies célébrant des mariages de personnes de même sexe.

Ils tiennent d’ailleurs un blog dans lequel ils invitent tous les citoyens à suivre leur démarche.

Après avoir fait exploser quatre lieux de célébration la semaine dernière, Jacques et Jacqueline ont été arrêtés.

Le régime des infractions terroristes est-il applicable ? Le fait de tenir un blog pour faire la promotion de leurs actes est-il constitutif d’une infraction ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *