Exaspéré, Netanyahou limoge Yaïr Lapid et Tzipi Livni

L‘information a été donnée dès 18 heures par les médias israéliens : le Premier ministre Binyamin Netanyahou a congédié les deux ministres Lapid et Livni. Exaspéré par leurs critiques constantes et par l’impossibilité de parvenir à un compromis acceptable, le Premier ministre a fini par prendre sa décision en licenciant ses deux anciens partenaires de coalition.

S’exprimant sur les élections anticipées, le Premier ministre a vivement condamné le ministre des Finances et la ministre de la justice : « Je ne tolérerai pas d’être attaqué et de laisser attaquer des ministres au sein du gouvernement sur notre politique commune, » déclare Netanyahou. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a décidé mardi de tirer à bout portant sur le chef du parti Yesh Atid, l’actuel ministre des Finances, Yaïr Lapid, et sur la ministre de la Justice, leader du parti Hatnua, Tzipi Livni.

demission

« Au cours des dernières semaines, y compris ces dernières 24 heures, les ministres Lapid et Livni ont durement attaqué le gouvernement que je dirige. Je ne tolérerai plus d’opposition au sein du gouvernement, je ne tolérerai pas que l’on attaque les ministres du gouvernement et les politiques de son chef. Par conséquent, il me semble préférable de me séparer d’eux, » a déclaré Netanyahou.

Le premier ministre a chargé son secrétaire de Cabinet, Avichai Mandelblit, mardi soir d’émettre deux lettres de licenciement aux deux ministres Lapid et Livni, dénonçant leurs critiques constantes visant sa personne et son gouvernement.

demission 2

Le congédiement de Yair Lapid et de Tzipi Livni mardi soir a entraîné les autres ministres du parti Yesh Atid à envisager de démissionner avant qu’ils ne soient eux-mêmes licenciés. Il s’agit du ministre de la Santé, Yael Allemand, du ministre de l’Éducation Shai Piron, du ministre des Sciences et de la Technologie, Yaakov Peri et du ministre des Services sociaux, Meir Cohen.

Des sources proches du ministre de la Justice Tzipi Livni ont déclaré qu’après la cérémonie de lundi soir à la résidence du président, à laquelle ont assisté le Premier ministre Benyamin Netanyahou, et la présidente d’Hatnua, elle a reçu un appel du chef du Likoud, l’informant de son licenciement. « C’est dommage que vous n’ayez pas eu le courage de le faire les yeux dans les yeux », a déclaré Livni à Netanyahou, selon les sources , sans mentionner l’obligation légale du Premier ministre de lui envoyer une lettre officielle.

Le Premier ministre fera l’annonce de la dissolution de la Knesset dès que possible et provoquera de nouvelles élections afin « de recevoir un mandat clair du peuple pour mener Israël. » Netanyahou tiendra une conférence de presse à Jérusalem, à 20 heures 10, heure locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *