Europol : 2015 est l’année record des attaques terroristes en Europe

Peut-être pour détourner l’attention du public du carnage de Nice, qui fait une fixation sur la barbarie de l’acte, un nouveau rapport d’Europol, l’organisme d’application de la loi de l’Union européenne, montre un nombre record d’attaques terroristes en Europe. Le rapport montre une nette augmentation par rapport aux années précédentes, des arrestations pour activités terroristes.

Selon le rapport, 1.077 personnes ont été arrêtées dans les pays de l’UE en 2015 pour des activités terroristes. Cela montre une augmentation à partir de 2014, durant laquelle il y eu 774 arrestations pour activités terroristes. Parmi les personnes arrêtées pour terrorisme, 687 étaient liés au terrorisme djihadiste. En outre, 211 attaques terroristes ont été tentées ou accomplies l’année dernière dans les États membres de l’UE, avec 151 morts et plus de 360 ​​blessés à la suite du terrorisme.

Europol a également noté que les statistiques sont renforcées par deux nouveaux « développements inquiétants: » à savoir « un nombre important de […] combattants terroristes étrangers que de nombreux États membres ont maintenant sur leur sol, et la hausse importante des nationalistes (xénophobes), des sentiments racistes et antisémites dans l’UE. »

Alors que Europol a affirmé que « il n’y a aucune preuve concrète à ce jour que les terroristes utilisent systématiquement le flux de réfugiés pour entrer en Europe inaperçu, il a noté que deux des terroristes dans les attaques de Paris en novembre, étaient entrés en Europe avec un grand groupe de réfugiés en provenance de Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *