Etude israélienne : le café c’est la santé ! (Par Bely)

Petits noirs bien serrés ou allongés, café avec crème de lait, « café Afour » , café turc ou même café décaféiné, laissez-vous aller à un, non deux, allez  jusqu’à trois petits jus par jour, c’est encore mieux. Jusqu’à présent, pourtant, il était courant d’entendre une version alarmiste pour le consommateur de café sur les effets secondaires des cafés trop forts ou trop nombreux : accélération du pouls, pics d’énervements incontrôlables etc.

Désormais, si l’on se réfère aux études réalisées par trois centres de recherche situés à Haïfa en Israël et une université californienne représentée par le Pr Stephen Gruber,  tout buveur de café, même décaféiné  réduit le risque de développer un cancer colorectal de 26%. A ce sujet, s’ils préconisent le café décaféiné, c’est que ce n’est pas à la caféine que l’on doit ces rémissions.

Le café est très étonnant avec ses milliers de composants chimiques non encore identifiés mais si les savants ne savent pas très bien expliciter le pourquoi, ils constatent que « ça marche » ! De 7 à 77 ans peut-être pas, quoi que l’étude ait été réalisée sur 9242 personnes âgées d’environ 77 ans !

« L’étude a porté sur 9242 personnes âgées d’environ 70 ans, vivant dans le nord d’Israël, suivies depuis 1998 et réparties en deux groupes : 5145 ayant eu un cancer colorectal et 4097 n’en ayant pas eu. Il est toujours difficile d’analyser un élément, tel que la consommation habituelle de café, pris isolément, mais les auteurs se sont efforcés de tenir compte d’un maximum de paramètres. Ils ont donc ajusté la comparaison des deux groupes sur l’âge, le sexe, l’origine (juif, arabe, ni l’un ni l’autre), les antécédents familiaux éventuels de cancer colorectaux, la consommation de légumes, de tabac, la prise de statine ou d’aspirine et la pratique d’activités physiques. »

C’est une étude israélienne publiée par la revue « Alimentary Pharmacology and therapeutics qui vous le dit : Deux à trois tasses de café par jour diminuent les risque de cirrhose…

« En rassemblant les données de plusieurs études (méta-analyse), il a été observé une diminution d’un tiers du risque de cirrhose et une baisse de mortalité due à cette affection de 45 %, chez les alcooliques qui boivent au moins deux tasses de café par jour,»

Boire beaucoup de café, c’est bien. Mais attention, avec les températures d’été que l’on a la chance de vivre au printemps en Israël… N’oublions pas que l’eau pure et bien fraiche reste la meilleure et indispensable source de vie…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Etude israélienne : le café c’est la santé ! (Par Bely)

  • Avatar
    18 avril 2016 à 9 h 26 min
    Permalink

    Non mais! c’est vraiment du n’importe quoi!

    vous ne savez pas encore que l’excès de café est anxiogène? que l’addiction à la caféine peut provoquer des malaise lors de jeûnes?

    sans compter le stress, la coloration des dents etc..

    alors ayez une bonne hygiène de vie morale, physique, spirituelle, et vous hausserez les épaules devant de pareilles études qui prouvent n’importe et son contraire!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *