Etrange aveu du président iranien sortant…

Déclaration étrange mais symptomatique du président iranien sortant Hassan Rohani, à quelques jours de son départ, lors de sa dernière réunion à la tête du gouvernement iranien. Il a avoué que « son gouvernement n’avait pas toujours dit la vérité aux citoyens iraniens » durant les huit années de son pouvoir. Il a voulu ensuite tempérer son propos en précisant que ce que son gouvernement avait fait savoir n’était pas vraiment contraire à la réalité mais qu’il n’avait pas toujours dit toute la vérité.Lire la suite sur lphinfo.com