Et Toc ! La société Lafarge (France)-Holcim (Suisse) est chahutée par une ONG Israélienne……de droite !

L’ONG israélienne Kohelet Policy Forum (KPF) accuse le groupe franco-suisse de contribuer au maintien d’une « occupation » dans le nord de Chypre et au Sahara occidental. Cette demarche a pour objectif de montrer que les activités d’entreprises étrangères ne doivent pas être examinées seulement au Proche-Orient (en Judée et en Samarie !)…….Détails……….
L’activité de LafargeHolcim dans des zones de tension est à nouveau pointée du doigt. Tout en admettant sa légalité, une ONG israélienne accuse le groupe franco-suisse de contribuer au maintien d’une « occupation » dans le nord de Chypre (par les turcs) et au Sahara occidental (par le Maroc).
En mars 2016, le Conseil des droits de l’homme avait demandé à Genève au Haut Commissaire d’établir d’ici l’année suivante une liste des entreprises qui ont directement ou indirectement « permis, facilité et bénéficié » des « colonies israéliennes ». Zeid Raad al-Hussein avait demandé ensuite un délai supplémentaire, provoquant une polémique.
En attendant cette liste, l’ONG israélienne Kohelet Policy Forum (KPF) a publié lundi un rapport sur d’autres zones qu’elle considère comme « occupées ». Elle ne cache pas que ce document est dévoilé pour montrer que les activités d’entreprises étrangères ne doivent pas être examinées seulement au Proche-Orient. Et de dénoncer « l’indifférence de l’ONU pour les droits de l’homme ».
Dans son rapport, elle mentionne l’implication de plus de 40 multinationales ou grandes entreprises de 17 pays dans le maintien de zones occupées.
Parmi elles, LafargeHolcim est ciblée dans la République turque autoproclamée de Chypre-Nord (RTCN), reconnue uniquement par la Turquie.

Autre société suisse visée 
 
Depuis trois ans, le groupe franco-suisse a absorbé dans sa structure Bogaz Endüstri ve Madencilik (BEM), rachetée il a une quinzaine d’années par Holcim et qui dispose d’une cimenterie dans l’Est de la RTCN.

Lire la suite sur Koide9 en Israël