Et pendant ce temps, des députés européens font bloc avec le Hamas contre Israël

Plus de 20 diplomates européens se sont rendus mardi à Gaza et ont demandé à Israël de mettre fin à son blocus naval sur l’enclave côtière…

Des ambassadeurs de 22 pays de l’Union européenne se sont rendus pour évaluer l’état de la reconstruction de Gaza lors d’un voyage organisé et dirigé par l’UE, qui finance sans compter ni surveille l’usage de ses fonds dans le califat terroriste du sud d’Israël. Aucune mise en garde contre la politique agressive du Hamas contre les citoyens israéliens et sur l’utilisation des fonds européens pour activités terroristes…

3 pensées sur “Et pendant ce temps, des députés européens font bloc avec le Hamas contre Israël

  • Avatar
    9 novembre 2016 à 11 h 35 min
    Permalink

    Lorsque 3 ou 4 cathédrales européennes exploseront bourres de chrétiens et d’évêques dans la nuit de Noel, les européens comprendront qu’il est stupide de faire bloc avec le Hamas comme avec l’autorité palestinienne et Abbas, autres noms de Fatah et Abou Zevel…….

    Car a force de pactiser avec le terrorisme palestinien on finit par l’importer chez soi en 10 fois plus fort…..

    Et si les européens sont trop CONS pour continuer a taper sur Israel même en crevant par millions, ceux au moins qui resteront sur le carreau dans les cathédrales sauront fermer leur gueule pour l’éternité…..et moins il y aura d’européens vivants moins il y aura de gens pour cracher sur Israel qui ne fait QUE SE DÉFENDRE !!!!

    Répondre
  • Avatar
    9 novembre 2016 à 13 h 15 min
    Permalink

    Ces diplomates européens paieront un jour pour leurs responsabilités dans l’accroissement du terrorisme qu’il touche les israéliens ou les européens! Ce sont des lâches et des vendus au nazislamisme !

    Répondre
  • Avatar
    9 novembre 2016 à 17 h 57 min
    Permalink

    Ces gens seront balayés par le sens de l’histoire, ils sont complétement à contre-courant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *