Escalade cette nuit entre l’Iran et Israël. Le porte-parole de Tsahal fait le point

Pour la première fois, l’Iran et ses milices présentes sur le sol syrien, ont visé Israël. Pas moins de 20 roquettes ont été tirées en direction de position militaires israéliennes sur le Golan. Ronen Manelis, le porte-parole de Tsahal a indiqué qu’aucun missile n’a atteint son objectif. 4 ont été interceptés par le système de défense anti missile israélien et les autres sont tous tombés en territoire syrien.

Escalade entre l’Iran et Israël durant la nuit. La vaste attaque nocturne des Iraniens, attribuée par Israël aux forces Al Qods des Gardiens de la révolution iranienne, est intervenue juste après minuit. Un jour après qu’Israël a mené une attaque préventive et détruit des roquettes après avoir identifié des mouvements suspects sur le territoire syrien.

Al-Miyadin, un réseau de presse affilié au Hezbollah, a rapporté après l’attaque iranienne, que des dizaines de roquettes avaient été tirées sur des sites militaires israéliens. Suite à cette attaque généralisée, des sirènes ont retenti dans le Conseil régional du Golan. Les résidents des zones où les sirènes ont été entendues se sont précipités dans les zones protégées et y sont restés pendant de longues minutes. Il n’y a eu aucune victime ni dégâts.

Riposte israélienne d’envergure

Tsahal a immédiatement déclenché la riposte. Plus de 50 cibles iraniennes en Syrie ont été visées au cours de ce qui s’avère être l’une des plus importantes opérations aériennes des dernières décennies, pour l’armée de l’air israélienne.  « La Force Al Qods a payé un lourd tribut, il faudra beaucoup de temps aux Iraniens pour se rétablir », a estimé Ronen Manelis qui a également confirmé que les autorités russes avaient été informées au préalable par Jérusalem.

« Des cibles iraniennes de la Force Qods ont été attaqués en Syrie : camps militaires, bases logistiques, de renseignement et d’autres positions. Nous avons attaqué les rampes de lancement mobiles de missiles qui avaient auparavant visé Israël. Tous les objectifs ont été détruits et tous nos avions ont regagné leur base malgré d’importants tirs de barrages antiaériens de l’armée syrienne. Nous avons ainsi détruit cinq batteries de système antiaérien syriens, qui ont tiré des dizaines de roquettes sur des avions israéliens », a encore précisé le porte-parole de Tsahal.

Le président du Conseil régional du Golan, Eli Malka, a déclaré ce matin qu’après une évaluation de la situation avec le commandement de la Défense passive israélienne, qu’il a été décidé que les cours dans les établissements scolaires se dérouleraient comme prévu et qu’il n’y aurait pas d’instructions spéciales pour les résidents. En outre, les agriculteurs peuvent travailler comme d’habitude sans aucune restriction. Quant au système de transport public, il fonctionnera normalement.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

3 pensées sur “Escalade cette nuit entre l’Iran et Israël. Le porte-parole de Tsahal fait le point

  • 10 mai 2018 à 11:02
    Permalink

    Et parmi les obus syriens qui sont tombés en territoire syriens combien de syriens sont -ils morts? Car ces morts la c’est tout bénef. : la communauté internationale ne pourra jamais nous faire ch… sur les syriens qui bombardent les syriens! Ainsi s’ils ont faits 1000 morts syriens (Amen et Amen) ça serait merveilleux car ça fait mille personnes de moins a pouvoir nous agresser et ceci pour l’eternite !

    Répondre
  • 10 mai 2018 à 11:08
    Permalink

    Les islamistes sont une menace permanente pour tout les états du monde bravo de combattre quand a moi je suis tres inquiet par l islamisations rampante . bravo israel pout tout ces combats que vous menez pour la libertee . m. ohayon

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *