Erreur d’identité ou intoxication ?

Un responsable irakien a nié que la femme détenue au Liban est celle d’Abou Bakr al-Baghdadi, le leader du groupe terroriste Etat islamique. Les Libanais prétendaient la détenir et ont affirmé qu’elle était emprisonnée pour avoir voyagé avec une fausse carte d’identité. Elle avait elle-même affirmé qu’elle était la conjointe du chef extrémiste.

Le porte-parole du ministère irakien de l’Intérieur Ibrahim Saad Maan a déclaré que la femme est Saja Abdul Hamid al-Dulaimi, une ressortissante irakienne, qui s’est rendue en Syrie avant d’arriver au Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *