Eric Robic et Claude Khayat devant un tribunal français

Les deux ressortissants français, qui ont tué une femme israélienne en l’écrasant avec leur véhicule lors d’une visite à Tel Aviv, puis se sont enfuit en France pour éviter les poursuites, font face à un tribunal correctionnel à Paris.

La mort de Lee Zeitouni, 25 ans, qui traversait une rue dans une zone piétonne en septembre 2011 quand elle a été frappée par un véhicule qui roulait à trop grande vitesse, a enflammé l’opinion publique en Israël.

L’incident a provoqué une querelle diplomatique entre Israël et la France sur l’extradition des deux hommes vers Israël pour y subir leur procès. Cette querelle portait sur le fait que la France n’extrade pas ses ressortissants, quelle que soit l’importance de leur faute.

Le conducteur, Eric Robic, 40 ans, qui avait quitté une boîte de nuit juste avant l’incident, est jugé pour homicide involontaire aggravé et non-assistance à une personne en danger. Quant à Khayat, il sera jugé pour complicité et d’autres chefs d’accusation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *