Erdogan : le Mossad a manipulé le vote au Kurdistan

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a prétendu samedi que les services de renseignement du Mossad israélien auraient joué un rôle majeur dans le scrutin pour l’Indépendance du Kurdistan – ce que, selon lui, tendait à prouver le déploiement fréquent et visible de drapeaux israéliens au cours des célébrations d’un « Oui » majoritaire, de manière écrasante, à l’issue de ce vote. Au moins, pourrait-on souligner avec ironie, l’agence juive de renseignements ne ferait ses « coups » selon la technique turque éculée du « False Flag » (sous pavillon de complaisance), comme dans le cas des trafics d’essence avec Daesh!

 

Lire la suite sur jforum.fr