Erdan va reconsidérer la nomination de Hirsch à la tête de la police ?

Face aux allégations de corruption au sein de l’armée et confronté aux plaintes des parents endeuillés, Erdan rencontre le Général qui a vivement critiqué Hirsch dans le rapport sur la guerre du Liban. Le ministre de la Sécurité interne, Gilad Erdan, rencontrera le général Doron Almog dimanche afin d’écouter son avis sur la nomination de Gal Hirsch au poste de Commandant général de la police.

Dans un rapport publié quelques mois après la Seconde Guerre du Liban, Almog a condamné Hirsch, le tenant responsable des enlèvements d’Eldad Regev et d’Ehud Goldwasser, qui a déclenché la guerre avec le Hezbollah en été 2006. Almog a spécifié dans le rapport que Hirsch ne devrait plus occuper de postes de commandement dans l’armée et a fait des déclarations similaires récemment en ce qui concerne la nomination de Hirsch en tant que Commandant de la police.

A également assisté à la réunion le général Yoram Yaïr, qui a dirigé la Commission qui a enquêté sur le fonctionnement de la Division de Galilée sous le commandement de Hirsch au cours de la seconde guerre du Liban. La réunion intervient deux jours après qu’Erdan ait rencontré les parents endeuillés afin d’entendre leurs plaintes contre la nomination de Hirsch. Après la réunion, Erdan a promis de peser leurs revendications et de réévaluer la nomination de Hirsch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *