Eran Cohen, partisan du boycott d’Israël, veut diriger la jeunesse juive en Grande-Bretagne

Né à Tel Aviv, le militant pro-palestinien Eran Cohen, âgé de 27 ans, a créé la surprise en se présentant comme candidat à la présidence de l’Union des Étudiants Juifs de Grande Bretagne (UJS).

Au moment où des candidats de l’extérieur émergent partout dans le monde, la tendance vers le populisme radical semble gagner la politique des étudiants juifs du Royaume-Uni. Le candidat « surprise » pour les élections du président de l’Union des Étudiants Juifs est Eran Cohen, militant pro-Palestinien de longue date et partisan éloquent du mouvement de « Boycott, Désinvestissement et Sanctions », commente Haaretz.

La candidature du jeune homme de 27 ans est un changement pour un groupe qui est depuis longtemps un bastion de la politique communautaire, dédié à combattre les boycotts dans les campus et à renforcer les liens des étudiants avec Israël.

Un rôle supérieur dans l’UJS est depuis longtemps une étape pour les étudiants qui envisagent un avenir parmi les dirigeants juifs anglais, ou dans l’arène politique traditionnelle.

Eran Cohen, membre du collectif juif anarchiste du Royaume-Uni, « Jewdas » (Judas-le-traître !), diasporiste convaincu veut représenter les jeunes juifs du Royaume-Uni.

E. Cohen s’est fait tristement connaître pour ses manifestations violentes contre Tsahal à Bi’ilin en Judée Samarie. Il est un opposant aux voyages « Birthright Israël », projet, qui comprend une offre de voyages à destination d’Israël – dix jours pour de jeunes adultes afin de consolider leur identité – et qui est dirigé par l’Union patriotique Juive (the United Jewish Israel Appeal). Il a organisé ensuite la Semaine annuelle de l’Apartheid israélien, campagne dans l’ensemble des campus, que l’UJS a jugée « hostile et intimidante au plus haut degré ».

Tout ceci rend sa candidature difficile à accepter, mais il explique avec enthousiasme que le BDS n’a rien d’extrême, soutenant fermement que la Semaine de l’Apartheid ne pose aucun problème…

20 pensées sur “Eran Cohen, partisan du boycott d’Israël, veut diriger la jeunesse juive en Grande-Bretagne

  • Avatar
    11 décembre 2016 à 20 h 54 min
    Permalink

    un juif honteux …

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 20 h 57 min
    Permalink

    Un connard qui ne merite pas son nom il deshonore les Cohen

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 21 h 18 min
    Permalink

    Va au diable pauvre idiot les jeunes juifs anglais n’ont pas besoin de toi

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 21 h 38 min
    Permalink

    Honte à lui il ne mérite pas de porter son nom !!!

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 21 h 45 min
    Permalink

    Amalek est parmi nous . Qui a payé cet homme pour dire ce qu’il dit ???? Mais Il ne s’endort ni ne sommeille le Gardien d’Israël. La première chose que l’on devrait faire c’est le déchoir de son nom patronymique de Cohen, car il n’a rien d’un juif, seul son nom l’est et c’est pour cela bien précisément qu’on « l’a mis » à ce poste, car avec le nom de cohen il « n’éveille pas les soupçons »!

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 21 h 52 min
    Permalink

    Il mérite vraiment pas ce nom ! Mahchémo

    Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 22 h 31 min
    Permalink

    Il y a des juifs cons

    Répondre
    • Avatar
      30 mai 2017 à 18 h 24 min
      Permalink

      Tout à fait il y a des cons chez les Juifs et plus que vous pouvez l’imaginer mais pour ma part les cons sont ceux qui n’accepte pas les différences d’opinion souvent quand on se dresse pour expliquer ce que l’on pense c’est souvent par amour arrêter de dénigrer cet homme il a c idee respecter les rien ne sert d’être insultant vous devriez revoir votre éducation car elle est déplorable insultes injures il y a d’autres façons d’expliquer ce que l’on pense sans insulter comme vous le faites je n’ai aucune amitié pour les Palestiniens et pas plus pour les gens insultant

      Répondre
  • Avatar
    11 décembre 2016 à 23 h 50 min
    Permalink

    Encore un juif de gauche honteux ! Un jour sa traîtrise se retournera contre lui lorsqu’un terroriste le poignarderdera. ..

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 0 h 45 min
    Permalink

    il y en a aussi des cons chez nous!!!! va faire l’armée ça te fera réfléchir

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 1 h 01 min
    Permalink

    Quelle honte en plus un Cohen il me dégoûte

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 1 h 30 min
    Permalink

    CERTAIN QUE CE N’EST PAS UN VRAI COHEN. C est un cohen rejeton. Et payé pour medire sur Israel. Comme gideon levy qui est payé par les arabes. Sinon il y a longtemps qu’on aurait assisté à la fermeture de son papier journal qui ne merite meme pas d’atterir aux toilettes.

    En plus il se fait photographier dans une syna, pour dire : je suis cacher comme le PORC. Mais il est pourri jusqu’à la moelle.

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 1 h 31 min
    Permalink

    Il n’a pas honte ?????il faut se méfier de lui il va leurs faire du mal çe pourrit ,il n’est pas digne de porter ce nom !!!!!!!

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 2 h 00 min
    Permalink

    C est 1 juif et 1 cohen qui plus est ! Il a donc tout pr faire techouva et realiser que la terre d Israel le peuple juif et D st indisociables!

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 7 h 16 min
    Permalink

    Il faut qu’il se fasse suivre par un BESLEV ! Il lui montrera de quel nous il se chauffe ! Prions pour sa Techouva ou qu’il change de nom qu’il ne mérite pas ! En plus il a le culot de vouloir s’occuper de la jeunesse juive anglaise ! J aura pas des tordus comme lui qui l’eliront ! Haz VeChalom.

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 8 h 16 min
    Permalink

    Il n est pas juif il s appel cohen pour passer inapercus erev raaah

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 11 h 49 min
    Permalink

    Beaucoup de COHEN sont des juifs honteux !!! Notre Patrick Cohen n’en est pas ???

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 12 h 54 min
    Permalink

    Le cas d’Eran COHEN prouve bien que l’identité juive n’est en fait liée ni au patronyme ni à la circoncision. Ce que la Bible nous enseigne : « Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les apparences ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est apparente dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement ; et la circoncision, c’est celle du COEUR, selon l’Esprit de Dieu, et non selon la lettre… » (Lettre de Saul-Paul aux Romains, chapitre 2, versets 28 et 29)

    Répondre
  • Avatar
    12 décembre 2016 à 23 h 22 min
    Permalink

    Eran eran petit patapon, t’es deja foutu petit con, juif ERRANT???MAIS NON

    TES 27 ANS SONT RIEN . T’ES FICHE SUR TOUS LES CARNETS ET. TA PHOTO DE Q

    ON LA CONNAIT. TU VAS EN BAVER ET PUIS, MALGRE TES SIMAGRES TU VAS LE PRENDRE BIEN PROFOND AH PETITCON TU AS FRANCHI LE RUBICON C TROP TARD POUR TOI COHEN ? NON CON OUI, POUR TOI C’EST FINI. ERAN PETIT CON CHANGE DE NOM SI TU PEUX PLUS DIRE NON A TON ADDICTION A LA HAINE DE SION .

    ICI OU LA ON T’ATTEND ET LE CIEL TE REPRENDRA AVANT TES TRENTE ANS PETIT CON

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *