Enfin le gouvernement israélien répertorie ISIS comme un groupe terroriste

L’Etat islamique (ISIS), le Front al-Nosra et les brigades Abdullah Azam, étaient auparavant définies comme «organisations illicites». Le gouvernement israélien a décidé dimanche après-midi de déclarer formellement plusieurs organisations, précédemment définies d’une manière peu logique, comme «organisations terroristes».

Parmi eux :

L’Etat islamique (ISIS) – qui détient des zones sous son contrôle, qui comprennent actuellement de larges pans de l’Irak et la Syrie. Il a le soutien des islamistes du monde entier et possède des groupes affiliés en Israël, en Judée-Samarie et à Gaza.

Le Front al-Nosra – branche syrienne d’Al-Qaïda qui contrôle actuellement une partie du nord de la Syrie et certaines parties du sud de la Syrie, y compris le long de la frontière israélo-syrienne dans le Golan.

Les brigades Abdullah – opèrent en Syrie et au Liban; ont été impliquées dans les tirs de roquettes sur les civils israéliens; ont des liens étroits avec d’autres groupes terroristes dans la région, y compris Al-Qaïda.

Le bureau du Premier ministre (CPM) a déclaré dans un communiqué dimanche que « plusieurs mesures ont été prises par l’État d’Israël contre ces organisations terroristes meurtrières », et que des mesures juridiques de grande envergure seraient prises contre les personnes impliquées dans ces organisations. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *