Encouragement fiscal pour les parents isolés

La commission de la Knesset pour le travail, la prévoyance et la santé a voté une loi destinée à alléger les charges fiscales pour les parents isolés sans emploi. Cette loi, qui concerne au premier chef les mères élevant seules un ou plusieurs enfants, doit les inciter à prendre un emploi. Jusqu’ici, les parents isolés bénéficiant de prestations sociales pouvaient seulement gagner un certain montant (3 200 shekels) au-delà duquel le taux d’imposition était de 60 pour cent. Ce taux ayant été ramené à 25 pour cent, il va devenir intéressant, en dépit des frais de garde élevés (l’Etat ne subventionne les frais de garde qu’à partir de 3 ans) de reprendre un emploi.

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.