En Israël, peut-on choisir le sexe de son bébé ?

Choisir le sexe de son bébé : un rêve pour de nombreux parents qui est autorisé en Israël, mais à certaines conditions. Dans un pays où la religion est très présente, certains juifs ultraorthodoxes ont aussitôt crié à l’aberration. Mais, de son côté, Alain Michel, un rabbin libéral, rappelle : « Je ne crois pas que ça aille à l’encontre de la loi juive.

Le sexe de l’enfant a toujours compté et des passages de la Torah parlent des aliments à prendre ou des positions sexuelles à adopter pour avoir plutôt un garçon. Là, c’est juste la méthode qui change !» L’Etat hébreu permettait déjà le choix de l’embryon pour des raisons médicales (en cas de maladie génétique), mais cette fois l’embryon sera sélectionné uniquement en fonction de son sexe.

L’opération consiste à examiner des embryons obtenus par fécondation in vitro et à en implanter un dans l’utérus de la mère selon le sexe désiré pour l’enfant. Si les couples et les mères célibataires

Lire la suite sur israelvalley.com