En Israël, ma grand-mère a été vaccinée avant la reine d’Angleterre !

Ma grand-mère a été vaccinée avant la reine d’Angleterre ! Je pense qu’il en est de même pour votre la vôtre. Ces jours-ci Israël donne la priorité aux personnes âgées. Un verset émouvant, dans ce contexte, apparait dans la parasha de la semaine dernière. Par Sivan Rahav Méir.

« Moshé était âgé de 80 ans et Aharon de 83 ans, quand ils parlèrent au Aharon. » Cette précision n’est pas qu’un détail technique. La Sortie d’Egypte est conduite pas des guides d’un grand âge. Le monde appartient à ceux qui ont de l’expérience.

Le clan éthiopien

Sarah Sahalou Elbaz a écrit cette semaine un excellent article au sujet de la relation que nous entretenons avec la vieillesse, qui s’est peut-être détériorée ces dernières années :

« J’ai grandi au sein d’un clan éthiopien extraordinaire, qui m’a appris à apprécier tous les stades de la vie. Enfant, le lieu qui m’a le plus marquée était le cercle des femmes âgées. Elles triaient des pois-chiches et des lentilles. Mais en même temps elles interprétaient les rêves, se souciaient des rencontres matrimoniales, aidaient à la paix des jeunes ménages et murmuraient à nos oreilles les secrets de la vie.

Car elles avaient déjà expérimenté toutes les étapes de la vie. Même le Créateur l’a confirmé, par les rides de leur visage. Chaque rainure de leur peau me paraissait comme un ornement et un bijou et leur chevelure blanche était une merveille. Comme si elles portaient une nuée sur leur tête et la présence divine les habitait constamment. C’est pourquoi les hommes âgés sont surnommés « les sages » et les femmes âgées « les prophétesses. »

Le jour où sont apparus mes 3 premiers cheveux blancs dans mes rastas, toutes les femmes de ma famille se sont réjouies pour moi et ma fille était excitée, car bientôt moi aussi je franchirai les portes de la sagesse et serai comme toutes les prophétesses qu’elle aime. À une époque qui adore la jeunesse, j’aimerais que nous adoptions, nous aussi, un peu cette attitude envers la vieillesse. »

Sivan Rahav Meir est une journaliste de renom au sein de la 12e chaîne de télévision israélienne. Chaque jour, elle offre un petit enseignement de Torah. Il est diffusé un peu partout dans le monde dans une dizaine de langues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *