En Israël, les propos « de droite » du nouveau chef du parti travailliste font polémique

Depuis quelques jours, Avi Gabbai, le chef du parti de l’Union Sioniste, élu en Juillet dernier, multiplie les déclarations qui détonent parmi ses collaborateurs dont certains ont même précisé qu’ils ne les comprenaient pas.  Ainsi Avi Gabbay, a déclaré à la deuxieme chaîne de télévision israélienne lundi soir qu’il n’avait pas l’intention d’évacuer les communautés juives de Judée et de Samarie dans le cadre d’un éventuel accord avec les Palestiniens, ou encore, qu’il ne ferait jamais de coalition avec la liste arabe commune. Retour sur des propos qui pourraient déclencher une veritable tempête au sein su parti de l’opposition…. 

Photo by Tomer Neuberg/Flash90

« Je n’évacuerai pas les implantations juives dans le cadre d’un accord avec les Palestiniens », a déclaré Gabbay à Channel 2 lundi soir. Il a précisé que la signature d’un accord de paix avec l’Autorité palestinienne ne signifiait pas automatiquement  l’évacuation des implantations juives. Lire la suite sur tel-avivre.com