En Israël, Jean-Sylvain Babin a repris goût au foot

Des mois de galères et de désillusions, puis le sourire, enfin. Jean-Sylvain Babin, sous les couleurs du Maccabi Tel Aviv, entraîné par un certain Jordi Cruyff, a retrouvé le plaisir de jouer au foot. Le défenseur martiniquais revit… et ne boude pas son plaisir…….Détails………

On l’avait quitté en avril dernier, lancé dans le sprint final de la bataille pour le maintien en première division espagnole avec le Sporting Gijon. Et focalisé sur la perspective de disputer sa Coupe du monde à lui, la Gold Cup, avec la sélection de la Martinique.
Six mois plus tard, Jean-Sylvain Babin est un joueur du Maccabi Tel Aviv, club de première division israélienne, auquel il est prêté pour une saison par un Sporting finalement descendu en deuxième division.
Il n’a pas participé à la Gold Cup. Son employeur, son club en Espagne, y a mis son veto. Toujours pas reconnue par la Fifa, la sélection de la Martinique n’a rien pu y faire, les clubs n’ont pas l’obligation de libérer les joueurs qui veulent rejoindre la sélection de Martinique.
Après avoir participé au début de la préparation pour la Gold Cup, le défenseur central, pilier de la sélection martiniquaise depuis six ans, dont le club exigeait son retour en Espagne, a rebroussé chemin, la mort dans l’âme. En conflit ouvert avec son club.
Lire la suite sur koide9enisrael