En cas de coup dur, les 5 règles d’or de Tsahal pour rester en vie

Voici les principes fondamentaux établis par Tsahal et dispensés aux soldats. Il ne s’agit pas ici de dévoiler un secret militaire puisque l’armée israélienne les a elle-même publiés sur son site internet. De simples recommandations de bon sens qui sauvent des vies sur le terrain lorsque la situation tourne au vinaigre.

1) Rester silencieux = Rester en vie…

Comment rester invisible face à l’ennemi, comment passer inaperçu dans le champ de l’adversaire pour réaliser toute mission dont la recrue est investie…

Et cela fait suite à un apprentissage assimilé petit à petit par le soldat. Les soldats de Tsahal savent mieux que quiconque rester silencieux. Chaque recrue au sein de l’armée a appris à se déplacer de façon furtive. Grâce à des techniques spéciales développées par des traqueurs bédouins, les soldats de Tsahal peuvent avancer sur le terrain sans révéler leur position. »

2) Savoir quoi manger

Cette deuxième règle se conçoit d’autant mieux que le soldat a pris conscience de la réalité de l’équation «bonne nourriture =  corps sain ».

«  Tsahal a mis en place un cours spécial destiné à ses pilotes et à ses forces spéciales consacré au thème : «  comment survivre dans la nature ». Cela veut dire savoir quoi manger et quoi ne pas manger. Un enseignement qui pourrait se révéler utile quand les réserves de nourriture seront épuisées. »

3) Savoir utiliser une radio

Communiquer dans toutes les situations. Eviter des actions désordonnées, ne jamais laisser place à l’improvisation !  « Quand seront explosés tous les systèmes de communication  smartphones, téléphones fixes et ordinateurs… les soldats de Tsahal, apprennent tous à utiliser et à entretenir une radio ».

4) Ne soyez pas Rambo, conservez vos munitions

Ne pas jouer les gros bras. S’en tenir à l’essentiel. Ne jamais oublier que la force du soldat est autant dans la maîtrise de son arme associée aux munitions qui vont avec, que de son corps. « Les soldats de Tsahal sont entraînés pour utiliser leurs armes en tirant au coup par coup, ce qui permet un tir de précision, ainsi que de conserver ses munitions. »

5) Sachez guérir vos blessures

Savoir comment répondre à tout accident de parcours, connaitre le geste qui sauve sinon soigne ou même guérit ses propres blessures comme celles de ses compagnons d’infortune !

Le petit plus : les soldats de Tsahal ont tous appris au cours de leur entraînement à fournir les premiers soins médicaux, à stopper une hémorragie et à pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire ».

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *