En 50 ans, l’ONU a volé 30.000m2 de terre à l’Etat d’Israël

Le Premier ministre Netanyahu est parvenu à un accord avec le secrétaire général de l’ONU, M. Guterres, selon lequel toute construction par l’ONU à Jérusalem serait conforme aux règlements de construction.

Bâtiment de l’ONU à Jérusalem ©Google Maps

Malgré cela, l’organisation Regavim, qui surveille et poursuit en justice toute construction sans permis israélien, a découvert que l’ONU se préparait à raser et reconstruire un bâtiment de la période du mandat britannique, sans permis municipal. Lire la suite sur jssnews.com