Empoisonnés par la haine. Ils chantent « Juifs nous arrivons avec des couteaux »

 

Scène de la vie quotidienne à Gaza. Empoisonné par la haine : les terroristes jeunes et moins jeunes de « l’unité de perturbation » du Hamas chantent en chœur : « Les Juifs nous attendent, nous venons avec des couteaux et des cocktails Molotov ».

La haine du juif…Ces derniers jours, les médias palestiniens ont rapporté l’activité de nouvelles unités de jeunes Palestiniens, appelées « unités de perturbations nocturnes ». Selon leurs membres, leur objectif est de maintenir les soldats de Tsahal à la frontière en état d’alerte constante, et de les empêcher de se reposer par divers moyens. Il s’agit notamment en brûlant des pneus dans l’obscurité dans des zones proches de la barrière de sécurité le long de la frontière de la bande de Gaza; en lançant des cocktails Molotov sur les positions de Tsahal le long de la frontière, en faisant retentir des sirènes pour que les soldats de Tsahal déclarent l’état d’alerte (SAFA, 16 septembre 2018; Palestine Online, 16 septembre 2018).

Ahmad Bahar, vice-président du Conseil législatif palestinien, a prononcé un discours dans le « camp du retour » à Khan Younes, dans lequel il a annoncé la création de « l’unité de perturbations nocturnes » conçue pour agir vis-à-vis des forces de Tsahal positionnées près de la barrière de sécurité (Al-Aqsa, 14 septembre 2018).

Maher Mazhar, haut responsables du FPLP et membre de l’Autorité nationale suprême de la marche du retour, a affirmé que tout ce qui se passe actuellement s’inscrit dans le cadre de l’invention de nouvelles manières de faire face aux démarches d’Israël et du « siège » qu’il impose à la bande de Gaza. Dans la phase suivante, il y aura une nouvelle escalade dans « l’activité populaire », et des unités supplémentaires similaires à l’unité de perturbations nocturnes seront créées (Al-Araby Al-Jadeed, 14 septembre 2018).

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

2 pensées sur “Empoisonnés par la haine. Ils chantent « Juifs nous arrivons avec des couteaux »

  • 3 octobre 2018 à 11:44
    Permalink

    LISEZ JUSQU’AU BOUT S.V.P.
    Cette situation est la faute de notre masochisme israélien. OUI, MASOCHISME! Si Israel avait réagi fortement dès le début de cette « marche du retour » nous n’en serions pas là! Quand Gadi Eizenkot, Chef d’État-Major de tsahal interdit de tirer sur les incendiaires du hamas, il les encourage non seulement à continuer mais à augmenter les violences!!!
    http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/248973 Arutz 7 du 15/7/2018
    Avec des généraux pareils nous n’avons aucune chance contre le Hamas.
    Voici quelques exemples de ce que l’on peut faire:
    1) Établir un NO MAN’S LAND DE 1 kilometre à partir de la barrière de sécurité (vers Gaza) et avertir UNE FOIS SEULEMENT que Tsahal a l’ordre de tirer à balles rélles sur tout ce qui bouge dans ce NO MAN’S LAND
    2) Pour CHAQUE incendie en Israel incendier une surface 5 fois plus importante à Gaza
    3) Pour CHAQUE rocquette du hamas, 20 bombardements sur Gaza SANS PRÉVENIR (ce qui a toujours permis au chefs du hamas de se cacher)
    4) Mettre à prix les têtes du hamas (500.000 dollars par tête) commeles américains l’on fait en Iraq
    5) Aider à l’émigration en Turquie des Gazaouites avec une prime financière
    VOILÀ CE QUE L’ON PEUT FAIRE QUAND ON VEUT VRAIMENT VAINCRE
    https://infos-israel.news/israel-veut-il-vraiment-vaincre-par-edmond-richter/

    Répondre
  • 3 octobre 2018 à 12:23
    Permalink

    La question est bonne, visiblement les generaux Israeliens n’ont pas lu Machiavel.les médias occiedentaux ne parlent plus des massacres en SYRIE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *