Emmanuel Macron organise une réunion des cultes un vendredi soir… Donc sans juifs !

Face aux représentants des cultes vendredi soir, Emmanuel Macron a voulu temporiser quant aux débats à venir sur les sujets éthiques, comme la PMA ou la fin de vie. Les autorités juives étaient absentes en raison de la célébration du Nouvel an juif (Rosh Hashana), et du shabbat… comme tous les vendredis ! Mais ceci semble en dire long sur la confiance qu’il porte dans les juifs de France qui respectent les lois de l’Etat avant les lois religieuses (comme le dit la Torah). 

Emmanuel Macron a dit vendredi soir qu’il ne souhaitait “pas que la société se divise” sur les sujets éthiques, citant notamment la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes et la fin de vie. “La manière que j’aurai d’aborder ces débats ne sera en rien de dire que le politique a une prééminence sur vous et qu’une loi pourrait trancher ou fermer un débat qui n’est pas mûr”, a lancé le chef de l’État devant les responsables des différents cultes, rassemblés à l’hôtel de ville de Paris à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme protestante.

 

Lire la suite sur jssnews.com