Emeutes arabes : La réponse du rav Kook au Mufti de Jérusalem (1929)

Le Mufti de Jérusalem accusait les Juifs d’être responsables des émeutes au Mur des Lamentations et a affirmé qu’ils tentaient de prendre le contrôle d’al-Aqsa. Cela ne s’est pas produit seulement hier, mais aussi pendant la période des émeutes de 1929.

Les Juifs responsables des émeutes selon le Mufti ? Le rabbin Avraham Yitzchak HaCohen Kook a alors publié des paroles acerbes contre les affirmations du Mufti. Il semble bien qu’elles aient été écrites ce matin.

« Le monde civilisé sait que les Juifs n’ont jamais cessé de prier au Mur Occidental. On a donné à cette muraille Le nom de « Mur des Lamentations». Chacun sait que la références en est aux larmes des Juifs qui y ont coulé pendant des générations, dans des prières qui pénètrent tous les cœurs et toutes les âmes…

« Les paroles du Mufti qui menaçait les Arabes ne sont pas justes. Il n’y a aucun fondement à cela. Les Juifs, même les jeunes, ne commencent jamais les menaces. Ils ne font que se défendre. Et surtout défendre les vieillards, les femmes et les faibles, tandis que d’autres les attaquent. C’est une calomnie terrible de dire que les Juifs portent atteinte aux lieux saints des musulmans. Cela ne leur est jamais venu à l’esprit.

La vérité sur les émeutes est si manifeste

Est-ce un stratagème des fidèles d’être armés d’épées et de couteaux ? Et qui ne comprend pas que ce grand nombre d’Arabes, n’est venu a priori que pour tuer ? Et quelle chose terrible c’est de transformer la prière en coup de main et de couvrir ceux qui peuvent en son nom assassiner et verser le sang innocent.
La vérité est si manifeste et évidente qu’un terrible acte de méchanceté est commis ici par certains musulmans par provocation, contre un peuple tranquille, qui s’adonne à l’élévation spirituelle et au travail national en Terre Sainte.

… Nous espérons, dans la même tradition de recherche de la paix et d’échange, construire avec tous les habitants de la Terre d’Israël, cette terre belle et délaissée, la transformer en un paradis, un pays civilisé et reconstruit, comme il mérite de l’être – la même tradition sacrée surmontera tous les complots de mensonge et de tromperie, d’impureté et de méchanceté., Amen.

Avraham Yitzchak HaCohen Kook. 1929.

Sivan Rahav-Meir

Sivan Esther Rahav-Meir est une journaliste, reporter, publiciste et présentatrice de télévision et de radio israélienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.