Embouteillage près de Jérusalem, les mariés dansent sur l’autoroute

Une scène de vie aussi surprenante que réjouissante que n’oublieront pas ces nouveaux mariés. Ils n’avaient sans doute jamais pensé organiser une « after party » sur le goudron de l’autoroute

Vive les mariés ! C’était il y a une semaine. Il est deux heures du matin. Tirtsa et son nouvel époux quittent la salle des fêtes où il viennent de se marier. Mais les travaux sur un tronçon d’autoroute près de Jérusalem bloquent la circulation. Le tout nouveau couple prend son mal en patience. Soudain, des élèves de Yeshiva, eux aussi bloqués dans un bus voisin, aperçoivent  les nouveaux mariés dans leur voiture décorée. Plutôt que de rester immobiles à rien faire, ils décident d’apporter de la joie à ceux qui se sont promis l’un à l’autre.

En pleine nuit, au milieu de l’autoroute embouteillée, la musique jaillie d’une voiture et la fête se poursuit. Des automobilistes se joignent à la farandole. L’autoroute devient une piste de danse. Les parents de la jeune épouse qui ont fait le déplacement depuis la Hollande n’en reviennent pas. « Je ne pense pas qu’aux Pays-Bas, une telle scène de liesse spontanée soit possible. Quel peuple joyeux nous sommes ».

Mazal Tov

 

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *