El Al va devoir mieux rembourser ses voyageurs victimes de retards

El Al devra indemniser les passagers israéliens dont les vols en provenance d’Europe ont été retardés d’au moins trois heures, a jugé un tribunal allemand en réponse à une plainte déposée par des voyageurs sur un site belge spécialisé dans l’indemnisation des voyageurs.

El Al a toujours affirmé que les passagers israéliens étaient soumis à la loi Tibi en Israël, qui ne compense les passagers sur les vols qui ont été retardés que de plus de huit heures. Le transporteur a insisté sur le fait que les Israéliens n’ont pas droit à une indemnisation en vertu d’une directive de l’UE stipulant que les passagers de vols retardés de plus de trois heures devaient être dédommagés.

El Al sera tenu d’indemniser ses passagers en fonction de la distance de vol: de 250 € pour les vols jusqu’à 1500 kilomètres, 400 € pour un vol entre 1500 à 3500 kilomètres, et 600 € pour un vol de plus de 3500 kilomètres.

Rony Akrich

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *