Effrayant : J’ai assisté à l’anniversaire du Fatah à Ramallah

 

C’était au début de ce mois de janvier à Ramallah. Des milliers de personnes viennent célébrer l’anniversaire de la création du Fatah, le parti au pouvoir. Pourquoi cette date du 1er janvier ?  Il s’agit en fait de la première attaque terroriste contre Israël le 1er janvier 1965. (Article traduit de l’anglais )

L’événement est public. En guise de hors d’œuvre et en attendant les orateurs, le Fatah a construit un modèle de ville juive. Un homme verse de l’essence puis y met le feu sous les applaudissements de la foule. Pendant que la maquette se consume, les haut-parleurs diffusent une chanson…la mélodie de la terreur. Les gens chantent et applaudissent. Le ton est donné.

 » Je viens vers vous, mon ennemi,
de chaque maison, quartier et rue
Notre guerre est une guerre des rues.
Je viens vers vous, mon ennemi
Nous descendons de chaque maison avec des couperets et des couteaux
Avec des grenades nous avons annoncé une guerre populaire que
je jure, vous n’échapperez pas, mon ennemi, à la révolution et au peuple.

Quelques instants plus tard, le second de Mahmoud Abbas et vice-président du Fatah, Mahmoud Al-Aloul, prend la parole. Il glorifie la terreur du Fatah en promettant de poursuivre le combat sanglant. « Le Fatah a été la première balle », s’écrie-t-il à la foule qui l’acclame. Il prononce ensuite les noms de terroristes qui ont assassiné des dizaines d’Israéliens :

Mahmoud Al-Aloul, vice-président du Fatah: << Cinquante-cinq ans au cours desquels il y a eu des batailles. 55 ans au cours desquels Dalal planté les fondations de notre Etat, 55 ans pendant lesquels il y a eu les intifada du peuple, lorsque le Fatah a été la première balle et la première pierre – et ça continue – sans aucun doute! … Notre terre est à nous. Nous nous y accrochons, et nous sommes déterminés à la libérer – sans aucun doute… Savez-vous quel est le prix élevé que nous payons pour la liberté et l’indépendance? Des fleuves de sang. Bénédictions aux martyrs! Et pour toutes les grandes souffrancesinfligées aux prisonniers, qui croupissent depuis près de 40 ans dans les cellules. Bénédictions à tous! À mon frère Marwan Barghouti à mon frère Karim Younes, à mon frère Fuad Al-Shubaki, à Ahmad Sa ‘adat, à tous ces combattants!

Un autre orateur que je ne parviens pas à identifier monte à la tribune. Je demande autour de moi. Personne ne semble le connaitre.  Lui aussi promet la poursuite de la terreur :

« Le Fatah est un peuple révolutionnaire. Il s’est engagé sur ce chemin il y a 55 ans, et notre main tient toujours l’arme, nous sommes toujours impliqués dans la résistance … Notre main est toujours tendue vers la paix, mais elle ne restera pas tendue pour toujours … Nous allumerons un feu sous vos pieds! … Nous ferons éclater des volcans sous vos pieds!

Autour de moi, quelques journalistes arabes, deux ou trois collègues de la presse internationale et des idiots utiles d’ONG qui applaudissent sans rien comprendre car ils ne parlent pas l’arabe. Et pendant ces deux heures interminables passées à Ramallah, je n’ai pas cessé de penser aux sages paroles de mon aïeul qui me répétait : « Petit, chaque peuple à les héros qu’il mérite »… Chez les Palestiniens, ce sont tous des tueurs.

Lexique des héros acclamés par la foule

Voici donc les noms de ceux qui ont été cités dans les discours puis applaudis par la foule et par les invités. Voici leurs hauts faits d’armes:

Dalal Mughrabi

Elle a dirigé l’attaque terroriste la plus meurtrière de l’histoire d’Israël, connue sous le nom de massacre de la route côtière en 1978. Elle et d’autres terroristes du Fatah ont détourné un bus, tuant 37 civils, dont 12 enfants, et blessé plus de 70),

Marwan Barghouti

Terroriste palestinien et membre du Parlement de l’Autorité palestinienne qui purge 5 peines de prison à vie pour avoir orchestré trois attentats dans lesquels 5 personnes ont été tuées: une attaque sur la route Jérusalem-Maale Adumim (12 juin 2001) dans laquelle le moine grec orthodoxe Tsibouktsakis Germanus a été assassiné par des terroristes Ismail Radaida et Yasser Ah’Rabai, une autre attaque dans une station-service à Givat Zeev près de Jérusalem (15 janvier 2002) dans laquelle Yoela Hen a été assassinée par des terroristes dirigés par Mohammed Matla, et une attaque par balle et coup de couteau au restaurant Seafood Market à Tel Aviv (5 mars 2002) dans lequel Eli Dahan, Yosef Habi et le sergent-major de police Salim Barakat ont été assassinés par le terroriste Ibrahim Hasouna. Lorsqu’il a été arrêté par Israël en 2002, Barghouti dirigeait le Tanzim (faction terroriste du Fatah). Après avoir été condamné et emprisonné, il a été réélu membre du parlement de l’Autorité palestinienne. Le 4 décembre 2016, il a été élu au Comité central du Fatah.

Karim Younes

Arabe israélien purgeant une peine de 40 ans pour enlèvement et meurtre du soldat israélien Avraham Bromberg en 1980 avec son cousin Maher Younes. Younes a été initialement condamné à la prison à vie, mais le président israélien Shimon Peres a réduit sa peine en 2012. En mai 2017, Younes a été nommé par le président de l’AP Mahmoud Abbas au Comité central du Fatah.

Fuad Al-Shubaki

Haut responsable de l’Autorité palestinienne purgeant une peine de 20 ans de prison. Il était à l’origine de la tentative de faire passer en contrebande 50 tonnes d’armes illégales à l’Autorité palestinienne à bord du navire d’armes Karine A en 2002.

Ahmad Sa’adat

Il purge une peine de 30 ans pour avoir dirigé l’organisation terroriste du Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP). Une chanson lors d’un événement du FPLP l’a également félicité pour avoir planifié l’assassinat du ministre israélien du Tourisme Rehavam Ze’evi en 2001, mais il n’a pas été jugé pour ce crime.

 

3 pensées sur “Effrayant : J’ai assisté à l’anniversaire du Fatah à Ramallah

  • Avatar
    15 janvier 2020 à 8 h 27 min
    Permalink

    Les Palestiniens (de Judee-Samarie, de Gaza ou d’Israel),
    sont à l’image de leur leader pendant 39-45,Hadj Hamin Al Hussein(le grand Mufti de Jérusalem ).Des Nazis.

    Répondre
  • Avatar
    15 janvier 2020 à 12 h 33 min
    Permalink

    ET GANTZ qui veut s’allier aux arabes , qu’en pense t-il ??? Sont-ils vraiment meilleurs que NETANYAHOU ! GANTZ en a t-il mare de cette Terre d’ISRAEL , il veut devenir dhimmi ?? lui n’a pas l’air effrayé , il persiste et signe dans son absurdité !!!

    Répondre
  • Avatar
    16 janvier 2020 à 13 h 57 min
    Permalink

    Ixiane: Vous dite des choses complètement fausse, Pourquoi, cette haine absurde ???? envers votre compatriote, est ce écrit dans la Thora, ce comportement ignoble…??? Mr Gantz comme vous dite, n’a jamais eu l’intention de faire liste commune !!!! Le cas aurait pu être réalisé par deux (2) fois …..Jamais cela a été le cas, ALORS POURQUOI DIRE des choses fausses………?? Vous aimez votre poulain, c’est votre droit, mais haïr une personne sur des rumeurs infondées, là, il y a problème………….!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *