Echec du mouvement BDS (boycott d’Israël) en Grande-Bretagne

L’Union nationale des étudiants anglais vient de perdre une bataille importante dans le cadre du mouvement de boycott d’Israël. En effet, les membres, représentant le corps des universités du royaume, vient de rejeter, à l’unanimité de ses 133 membres, les résolutions déposées par les étudiants britanniques. Considéré par les dirigeants des instances universitaires comme des mouvements antisémites, leur dirigeant, Joe Vinson a déclaré que BDS avait «infecté» les centres d’études anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *